PROTOCOLES COVID 19

Les élèves doivent rigoureusement se conformer aux dispositions adaptées par les enseignants au sein du dojo (distanciations, conditions du port du masque durant les déplacements non régulés et de l’accès sur le tatami, ainsi que les conditions d’utilisation du matériel collectif).

Chacun devra prévoir son propre masque et une petite poche pour pouvoir le stocker durant les activités régulées, ainsi que son propre gel hydro-alcoolique pour la désinfection obligatoire des mains et des pieds avant chaque entrée sur le tatami (ou chaussures de TKD à usage exclusif sur tatami dorénavant fortement conseillées).

Depuis les dernières mesures en zone de vigilance renforcée, il est fortement conseillé de porter le masque même durant le cours.

Pensez à votre bouteille d’eau pour vous hydrater !

Les vestiaires demeureront inaccessibles. L’élève devra prendre ses dispositions pour arriver en tenue adaptée, notamment le dobok propre pour chaque séance de TKD et sans superflu, il devra veiller à reprendre tous ses effets à l’issue du cours.

Les accompagnants suivront le sens de circulation pour laisser et récupérer leurs enfants en respectant bien les distanciations et le port du
masque dès l’entrée dans les locaux. Ils ne pourront pas assister au cours, le but étant d’éviter les regroupements à l’intérieur (sauf pour les baby s’ils sont peu nombreux). Evitez donc également de trop vous agglutiner à l’entrée.
Les formalités se feront dans le hall et non plus dans le bureau (trop confiné, il sera réservé aux organisateurs).
Les pratiquants du cours suivant seront invités à entrer dans le dojo seulement lorsque les précédents seront sortis et que la salle aura été aérée.
Les horaires seront à respecter pour procéder à ces échanges en bon ordre durant les 15 minutes de battements entre les séances.
Un registre de présence sera tenu pour la traçabilité des contacts en cas de contamination.

Autres renseignements sur lesquels vous pouvez avoir des interrogations : L’enseignant parle beaucoup (consignes), il devra donc conserver son masque durant toute la séance pour protéger ses élèves.
Les matériels pédagogiques seront individualisés durant la séance puis nettoyés par l’enseignant pour pouvoir être réemployé les cours suivants.
L’organisation de la pratique tiendra compte des distanciations et des 4 m² nécessaires par pratiquant. Le taekwondo étant aussi un sport de contact, tous ses aspects ne seront pas totalement abordés dans cette conjoncture exceptionnelle, notamment pour le travail avec partenaire.