Teakwondo

Qu’est-ce que le Taekwondo ?

Explications

Le Taekwondo est un art martial d’origine Sud-Coréenne qui utilise principalement les pieds et les poing. D’où sont nom Tae: pied; kwon: poing; do: la voie/esprit.

La phylosophie et les valeurs du Taekwondo sont basées sur cinq principes :

  • Yé Eui : la courtoisie, la politesse, la modestie, hygiène.
  • Yeum Tchi : la loyauté, l’intégrité, le sens de l’honneur.
  • Inn Né : la persévérance.
  • Geuk Ki : la maîtrise de soi, le respect, le courage, le sacrifice.
  • Bek Jeul Boul Goul : la combativité, l’esprit fort, la fermeté inébranlable.

Drapeau coréen avec les formes

Origines – Histoire

Le taekwondo est né au sud de la corée au 6ème siècle dans ses premier mouvement. Il a officiellement prit le nom de Taekwondo en 1955 grace au général Choi Hong Hi.

Le taekwondo est arrivé en France en 1969, dabord associé à la fédération de judo puis de karaté, il a depuis 1994 sa propre fédération : Fédération Française de Taekwondo et Disciplines Associées (F.F.T.D.A.).

Les fondamentaux

Les poomsés

Le poomsé (forme en coréen) est un combat réel contre des adversaires imaginaires. Il permet de démontrer la maîtrise des différentes techniques d’attaques et de défenses, des différentes positions et le respect du rythme (propre à chaque poomsé).

Drapeau coréen avec les éléments

Plus de détails sur les poomsés sur la page « Poomsés« .

Le Kyorugui (le combat)

Quand on parle de Taekwondo Kyorugui, on parle en fait du combat au plastron. Mais il existe différentes catégories de combats au Teakwondo:

  • Le combat réel où l’on peut réaliser réellement tous les mouvements du Taekwondo avec les pieds, poings, genoux, coudes, tibias…
  • Le yaksok yajou Kyorugui, forme d’exercices semi codifié avec partenaire, qui était, auparavant, une des épreuves pour les passages de ceintures noires et Dan.
  • Le Kyorugui, le combat avec plastron que l’on retrouve notamment aux Jeux Olympiques

Plus de détails sur les combats sur la page « Combats« .

Le Hoshinsoul (le self-défense)

C’est la partie self-defense du Teakwondo. Aujourd’hui cette valeur a tendance à être laissé de côté pour travailler d’avantage le combat au plastron ou les poomsés.

Il faut néanmoins faire la différence entre Hoshinsoul et le Hapkido. Le Hoshinsoul est la petite partie défense du Taekwondo, alors que l’Hapkido est un art martial à part entière (technique et phylosophie différente).

Lors des passages de grade de ceinturee noires et dan, il est demandé:

  • Pour la ceinture Il Poom et le 1er Dan :
    • Saisie du poignet direct
    • Saisie du poignet croisé
    • Saisie des deux poignets
    • Saisie d’un poignet à deux mains
    • Saisie des deux poignets par derrière
  • Pour la ceinture noire 2ème Dan :
    • Saisie du revers du col à une main de face (bras semi fléchis)
    • Double saisie du col de face
    • + 3 techniques du programme 1er Dan demandé par le jury
  • Pour la ceinture noire 3ème Dan :
    • Bandal tachgui niveau ventre
    • Ap tchagui ventre, coup de poing visage
    • + 3 techniques du programme 1er et 2ème Dan demandé par le jury
  • Pour la ceinture noire 4ème Dan :
    • Etranglement à 2 mains de face
    • Ceinturage de face, 2 bras libres
    • Ceinturage arrière bras pris
    • + 2 techniques du programme 1er, 2ème et 3ème Dan demandé par le jury
  • Pour la ceinture noire 5ème Dan :
    • Dégagement en utilisant les points vitaux
    • Etranglement
    • Ceinturage de face, bras non pris
    • Saisie de la ceinture

Le Kyokpa (la casse)

La casse est surtout employé lors de démonstrations en public pour donner des spectacles ou faire des représentations de la discipline.

Les Evolutions

Le taekwondo est devenu un sport Olympique en faisant son entrée auw Jeux Olympique de Sydney en 2000.

Sources

https://www.wikipedia.org
http://www.taekwondoclub.fr
http://www.taekwondo44.com
http://www.kukkiwon.or.kr